Categories:

Cie du Théâtre du Pont Tournant

Du 15 au 17 décembre 2011, le 23 et le 30 décembre 2011 à 20h30, le dimanche 18 décembre 2011 à 16h – Tarif : 20, 15, 12€
Le 24 décembre 2011 à 20h30 Le 31 décembre 2011 à 19h00 et 22h00 – Tarif unique : 35€, avec une coupe de champagne offerte !
Durée : 1h15

affiche contrebasse

 

Bien moins connue que le Parfum, cette autre œuvre de Patrick Süskind nous raconte le plongeon vers la solitude et la folie d’un contrebassiste. Instrument imposant et puissant, il est selon le musicien essentiel à tout orchestre digne de ce nom. Il nous décrit avec passion les liens qui les unissent, humanisant à l’extrême l’objet musical de son désir.
Mais on découvre au fil du spectacle que derrière cette fascination absolue, se cache une haine à l’encontre de cette contrebasse, encombrante et envahissante, car bientôt l’éloge pompeux laisse affleurer les frustrations et les rancœurs du musicien et de l’homme. Peu à peu la haine d’abord refoulée de cette encombrante compagne s’exprime, se déchaîne et explose, jusqu’à la folie…
Patrick Süskind dévoile avec ironie les dessous de la vie d’orchestre dans cette version finement dirigée par Stéphane Alvarez et interprétée par Thierry Rémi, virtuose du seul-en-scène.

 

 

Crédit photo : Stéphane Bidouze

 

Avec : Thierry Rémi
Mise en scène : Stéphane Alvarez
Scénographie et lumières : Elvis Artur

 

Tags: