Catégories
Saison 2016/2017

Le Goûter des Généraux

 Théâtre des Deux Mains

 

De Boris VIAN

Théâtre

Les 4 & 5 Novembre à 20h30 et le 6 Novembre à 16h – Tarifs : 20€ (Normal) – 15€ (Préférentiel) – 12€ (Réduit)
Durée : 1h20

 

legouterdesgeneraux

 

Pour avoir son nom dans l’Histoire, il faut au Général Audubon une guerre. Lui s’en passerait bien mais sa mère veille au grain. Cette pièce, écrite juste après la Seconde Guerre Mondiale, est un pamphlet antimilitariste, une fable absurde sur les institutions de l’armée, sur l’asservissement de l’intelligence humaine à la logique de guerre. Boris Vian signe là une œuvre décapante où l’absurde le dispute à l’ironie et reste malgré tout d’une étrange actualité.
 

Extrait de texte:

« Dire des idioties de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c’est le seul moyen de prouver qu’on a une pensée libre et indépendante. »

 

Distribution :

Adaptation et Mise en scène : David Sanhes

Avec :

Le Général James Audubon Wilson de la Pétardière Frenouillou : Fausto Olivares
Sa mère : Véronique Lauzanne
Un troufion, le Général Dupont d’Isigny, le Général Ching Ping Ting : Emilie Lefranc
Un troufion, le Général Lenvers de Laveste, le Général Korkiloff : Vincent Lahens
Un troufion, le Président du Conseil Léon Plantin, l’Archevêque de Paris Roland Tapecul, le Général Jackson : Frédéric Laroussarie
Un troufion : Olivier Suaud
Le troufion musicien : Mathieu Berenger
Création musicale : Mathieu Berenger
Création lumière : David Sanhes, Olivier Suaud, Camille Olivares
Création décors et scénographie : David Sanhes, Vincent Lahens, Olivier Suaud
Technique : Camille Olivares

 

Partenaires :

Co-producteurs : Mairie de Saint-Paul-lès-Dax, Ligue de l’Enseignement des Landes, Compagnie Par les Temps qui Courent…
Subventionneurs : Conseil Général des Landes, Mairie de Villeneuve-de-Marsan, Communauté de Communes du pays de Villeneuve en Armagnac landais, Caisse d’Epargne
Soutenu par : Mairie de Mimizan – Le Parnasse, Association Sac de Billes, Mairie de Perquie, Mairie de Pouydesseaux, Collège Jules-Ferry de Gabarret, Lycée Duruy de Mont-de-Marsan, Collège Lycée Gaston-Crampe de Aire-sur-l’Adour

 

 

« En cette année de commémoration de la « boucherie » de 1914-1918, le spectacle offre un regard caustique sur la guerre et sur la mort. » Le Festin – Printemps 2014
« Le projet est surprenant par son ton, sa musicalité, son universalité, son esthétique » Sud Ouest
« Spectacle généreux, cynique et drôle. Un bonheur nécessaire. » Sud Ouest

Vente de billets en ligne