« Le roi se meurt »
Ionesco