Opéra Bastide

Le 04 juin 2011 à 20h30 – Tarifs : 20, 15, 12€
Durée :
 1h40 (entracte de 10 min)

 

affiche chostakovitch

 

Une petite valise au pied de son lit, Chostakovitch s’attend à tout moment à ce que le KGB frappe à sa porte et l’emmène dans quelque camp destiné aux ennemis du peuple.
Consacré un jour, humilié le lendemain…

1ére partie : Mélodies ou extraits d’opéra de Tchaïkowski, Borodine, Rimsky-Korsakov, Rachmaninov

Interprété par :

Gaëlle Mallada, Pauline Larivière, Aurélie Ligerot, Aude Extrémo et Stanislas de Barbeyrac
Accompagnés au piano par Françoise Larrat

2e partie : Extraits d’oeuvres vocales de Dimitri Chostakovitch

Six Poésies de Marina Tsvetaïeva, opus 143
Pour contralto et piano, ce cycle a été écrit en 1973 et créé à Moscou en 1974. Chostakovitch rend hommage à cette poétesse, qui avait émigré après la Révolution pour revenir en URSS et s’y suicider en 1941.
Interprété par :

Mezzo-soprano : Aude Extrémo, mezzo-soprano
Piano : Françoise Larrat

Extraits des six romances sur des vers de poètes anglais, opus 62

Ces mélodies pour basse, sur des textes de poètes anglais, datent de la guerre (1942). Elles ont été créées à Moscou le 6 juin 1943. L’atmosphère de la guerre s’est naturellement répercutée sur le choix des textes.
Interprétés par : 

Basse : Matthias Rossbach
Piano : Françoise Larrat

De la musique populaire juive, opus 79

Ce cycle fut composé en 1948 pour soprano, contralto et ténor. Puisant dans le folklore juif authentique, Chostakovitch souligne par là sa profonde compréhension des drames qui ont marqué l’histoire du peuple juif et forgé sa sensibilité, mélange intime de tristesse, d’humour tour à tour fin ou burlesque, de dérision caustique, traversés de mélopées orientalisantes et de rythmes de danse
Interprété par :

Soprano : Aurélie Ligerot
Ténor : Aude Extrémo et Stanislas de Barbeyrac
Piano : Françoise Larrat