Catégories
Saison 2015/2016

La colonie pénitentiaire de Franz Kafka

Théâtre Carpe Diem

Les 25 et 26 Mars à 20h30 – Tarifs : 20/15/12€
Durée : 1h05

Après le succès du « Joueur d’échecs » de Stefan Zweig

La colonie pénitentiaire©Michel Paret

Au cours d’un voyage d’études, un visiteur, reçu dans une colonie pénitentiaire, est convié à une exécution.
Avec une frénésie et un zèle cocasses, l’officier chargé de l’exécution veille aux derniers préparatifs.
Sous l’oeil abruti du condamné, il expose au visiteur d’abord indifférent puis incrédule, le fonctionnement de la machine destinée à appliquer la sentence.
Cruellement sophistiquée, terriblement précise, l’étrange machine, qui connut son heure de gloire sous le règne de l’ancien commandant de la colonie pénitentiaire, suscite l’admiration de l’officier.

Nostalgique de cette heureuse époque, il veut convaincre le visiteur d’intervenir auprès du nouveau commandant pour que la machine redevienne enfin, aux yeux de tous, le symbole et l’instrument de « la justice enfin atteinte et déjà partie. »

Interprétation : André SALZET
Mise en scène : Laurent CARUANA
Traduction : Alexandre VIALATTE (c) Editions Gallimard
Dramaturgie et scénographie : Yves KERBOUL
Lumières : Ydir ACEF

« André Salzet donne corps à Kafka. » Libération
« Spectacle stimulant. Nous croyons, comme Camus, que Kafka se révèle « prophète de l’absurde. » Le Parisien
« Une très belle pièce que je vous recommande d’aller voir. » France Inter
« Une remarquable précision, ironique, cinglante et subtile. Un bel hommage à l’un des écrivains visionnaires de ce temps. » La Terrasse

Avec le soutien de Ville d’Argenteuil, Conseil Général du Val d’Oise